Nationale 1 féminine La fête des Messines pour conclure

Nationale 1 féminine La fête des Messines pour conclure

Article Républicain Lorrain du 03/06

Très nettement dépassé en première période, Yutz s’est bien repris en deuxième. Pas au point de contester la victoire de Metz.

LE MATCH. Pour tout dire, le début de match faisait très peur pour les Yussoises : 0-4 (4e ), 3-12 (15e ), 5-17 (25e ). Les Messines se trouvaient les yeux fermés (à l’image de cette passe de Laura Kanor au pivot Seguin), le ballon passait vite d’une joueuse à l’autre et les leaders de la poule ne semblaient pas vouloir relâcher la pression. Les quatre buts de Garaudel et celui de Pelé ne pesaient pas bien lourd. Pas plus que le penalty transformé par Entringer à la dernière seconde de la première période : 8-21. Laura Kanor repartait à l’assaut, Portes montait bonne garde dans sa cage et le rythme restait élevé : 11-27 (39e ). Pelé, Leick et Thouvenot sonnaient alors le rappel. Les Yussoises parvenaient à faire jeu égal, d’autant que, logiquement, les Messines appuyaient un peu moins leurs actions. Thouvenot et ses partenaires revenaient même à douze unités (17-29, 44e ). Mais le dernier mot restait bien messin avec un ultime but de Godard : 23-38.

LA FIN. Même si les Messines ne sont pas encore en vacances (elles vont viser le titre de champion), elles ont fait la fête avec leurs hôtes après le match. Les discours, pour les joueuses en cercle sur le terrain et les spectateurs, n’ont pas seulement concerné les locaux. Yacine Messaoudi a été acclamé pour son travail et lui souhaiter bon vent à Paris. Auparavant, les trois partantes (Arielle Grenu, Alice Tomé et Anaëlle Arcade) avaient été, chaleureusement, applaudies et Francis Manneau ovationné ! Le tout sous les encouragements de la louve, la mascotte du club.

POINT BARRE. « Je ne savais même pas qu’elles voulaient prendre le micro, c’était sympa de finir comme cela », appréciait Francis Manneau, qui reste président mais continuera aussi à entraîner les jeunes. « Sur le match, c’est bien, on a limité la casse en deuxième période. Maintenant, il n’y a pas photo entre les deux équipes. Je suis content de la deuxième mi-temps, c’était beaucoup mieux. Point barre, c’est fini. Une autre aventure commence. »

YUTZ 23 METZ B 38 Gymnase Saint-Exupery. Mi-temps : 8-21. Arbitres : Mmes Carmaux et Diar. YUTZ  : Gardiennes  : Zarrai (1e-39e, 4 arrêts), Talbi (47e-60e, 3). Marqueuses  : Borhoven 0/1, Entringer 1/2, Henry, Kassouh 1/4, Gavazzi 2/11 Thouvenot 2/2, Grenu 1/3, L. Leick 7/9, Arcade 0/1, Garaudel 4/5, Tome 1/1, Pelé 4/9. Exclusions : Thouvenot (15e). Penaltys : 4/6 (L. Leick 4/4). METZ B  : Gardienne  : M. Dos Reis (1e période, 4 dont 1 pen.), Portes (2e période, 6 arrêts). Marqueuses  : Godard 4/6, Seguin 4/6, L. Kanor 7/9, A. Smits 5/6, Nooitmeer 1/1, Ballureau 2/2, Bel-Gareh 4/6, Le Blevec 4/4, Bouktit 3/5, Di Rocco 4/7. Exclusions : Bel Gareh (43e), A. Smits (48e). Penaltys : 2/2 (Ballureau 2/2).

Powered by themekiller.com