Nationale 1 féminine : Yutz a réagi trop tard

Nationale 1 féminine Handball : Yutz a réagi trop tard

article républicain Lorrain du 24 septembre 2018

Après un bon premier quart d’heure, Yutz menait une formation bisontine encore trop maladroite (2-6, 15e ). Orgueilleuse, cette dernière, qui n’avait planté aucun but entre la 8e et la 15e , se réveillait à l’amorce du deuxième quart d’heure. Palente égalisait (7-7, 19e ) puis prenait l’avantage avant la pause (13-12).

Agressives en défense, efficaces en attaque, les joueuses de la capitale comtoise, portées par une Théophile, prenaient définitivement le large en début de seconde période (17-12, 36e ) face à des Lorraines qui ne trouvaient plus les solutions. Les rares occasions que Yutz parvenait à se procurer étaient anéanties par l’excellent duo de gardiennes locales. Cette deuxième mi-temps s’apparentait à un cavalier seul, mais sous la pression d’une équipe reléguée de D2, Palente voyait son adversaire réduire le score en fin de match (25-23) alors que l’avance était montée à sept longueurs. Mais il était trop tard pour Yutz, qui s’inclinait pour la première fois de la saison.

 

Palente Besançon – Yutz : 25-23

Mi-temps : 13-12.

PALENTE BESANÇONGardiennes  : Munoz (8 arrêts), Scalabrino (8 arrêts). Marqueuses  : Bouchebel (2), Clément (1), Feuvrier (2), Jacquet (2), Legry (4), Pouillet (1), Pourcelot (1), Racine (3), Sixt (3), Théophile (6).

YUTZGardiennes  : Talbi (3 arrêts), Zarrai (4 arrêts). Marqueuses  : Arcade (1), Entringer (6), Garaudel (2), Gavazzi (2), Grenu (1), Kassouh (5), Leick (2), Pelé (3), Thouvenot (1).

Powered by themekiller.com