Division 2 féminine : Yutz, un nul au goût de victoire

Quelques jours après s’être séparées de leur coach, les Yussoises, en autogestion, ont tenu tête à Saint-Amand, l’un des cadors de D2. Elles ont même été proches de la victoire dans les derniers instants (30-30).

«Je suis très fier d’elles », soufflait Francis Manneau samedi soir. Il peut l’être. Venu épauler les Yussoises après la mise à l’écart de l’entraîneur Christophe Fratini, le président a assisté à un véritable tour de force de ses joueuses.

Sans coach, sans autre espoir que de s’offrir un peu d’air dans une saison tourmentée, Yutz, condamné depuis bien longtemps à la relégation, a décroché un nul au goût de victoire sur le terrain du 4e  de D2 (30-30).

Saint-Amand avait pourtant donné le ton d’emblée, avec des attaques tranchantes et une défense agressive. Les Mosellanes ne cédaient rien (7-7, 15e ). Il faut dire que, dans les buts, Zarrai réalisait un grand match. Même quand l’équipe nordiste s’échappait (12-9, 24e ), Yutz trouvait les ressources pour revenir. Mieux, il passait devant, pour la première fois du match, juste avant la mi-temps, au terme d’un gros temps fort (12-13).

Encore fallait-il tenir… Et les coéquipières d’Abdellahi l’ont fait, rendant coup pour coup à leur adversaire, s’accrochant à ce petit but d’avance. Face à la puissance amandinoise, et après l’expulsion définitive de Kassouh (45e ) qui allégeait encore les rotations, les Yussoises ont fini par se laisser rattraper dans le money-time (27-26, 55e ).

« On avait la rage de vaincre »

Mais elles n’avaient pas dit leur dernier mot. « On avait la rage de vaincre, on n’a rien lâché », insiste Zarrai. « On voulait montrer notre valeur. » C’est ce qu’elles ont fait en allant chercher, avec beaucoup de caractère, leur premier nul de la saison, chez l’un des deux clubs visant l’accession en Ligue féminine (statut VAP). Elles ont même cru à la victoire… Jusqu’au jet de sept mètres de Malina à la dernière seconde. « C’est bon pour le moral. Elles ont encore bougé une grosse équipe et parfaitement répondu sur le terrain après cette semaine compliquée », résume Francis Manneau.

SAINT-AMAND-LES-EAUX – YUTZ : 30-30 (12-13)

Mi-temps : 12-13. Arbitres : MM. Dare et Fanack

SAINT-AMAND-LES-EAUX. Gardiennes  : Pereira (8 arrêts), Saïbou (2 arrêts). Marqueuses  : Malina (6), Filipovic (5), Vautier (5), Kanté (4), Surmely (4), Moesta (3), Sanz (1), Gantois (1), Vialatte (1).

YUTZ. Gardienne  : Zarrai (12 arrêts). Marqueuses  : Pele (7), Entringer (7), Sias (5), Kassouh (4), Dabo (3), Abdellahi (3), Garaudel (1).

Source Républicain Lorrain du 03 Avril2018
 Photo Philippe NEU
Ghada Zarrai, formidable dans ses buts, a porté Yutz vers l’une de ses plus belles prestations de la saison.

Powered by themekiller.com