Yutz (2) reste dans le coup

Clara Martin et Marly ont vécu une soirée difficile face à Yutz.

MARLY 20 YUTZ 28

Mi-temps : 11-16. Arbitre : M. Oblet.

MARLY. L. Staremberger (6/10 dont 1 pen.), Ruzié (5/9 dont 2 pen.), L. Leroy (4/5), A. Staremberger (4/8 dont 1 pen.), Joffin-Zidoun (1/1), Mourey (0/2), Lezziero (0/3), C. Martin (0/3). Gardienne  : Pajak (7 arrêts).

YUTZ. Arcade (6/9 dont 1 pen.), Magar (5/6 dont 1 pen.), Roussel (4/6 dont 2 pen.), Dour (3/3), Hocquard (3/7), Petesch (2/2), Mallinger (2/4), Lecorney (2/5), Tripodi (1/1). Gardienne  : Mertz (10 arrêts).

La réserve yussoise caresse toujours l’espoir d’un retour direct en championnat de France. Elle s’est imposée pour la onzième fois sur douze et demeure le principal concurrent d’Hettange-Grande pour les lauriers.

Grâce à l’arrière droit Célia Magar, auteure de quatre des cinq premiers buts visiteurs, et Anaëlle Arcade, la demi-centre (6/9), l’ensemble de Thomas Grosjean a passé un samedi soir marlien en apparence tranquille.

«  On a assuré l’essentiel mais la manière n’y était pas , pointe l’entraîneur. On a fait un très bon premier quart d’heure (1-8, 12e ). À un moment donné, ç’a commencé à moins défendre, à attaquer avec moins de conviction.  » Manière, sibylline, de rappeler que si le championnat peut se gagner à la dernière journée, contre Hettange, il peut se perdre avant…

Au mieux, Marly s’est rapproché à cinq unités (11-16, 30e puis 14-19, 38e ). «  Aux postes d’arrière, de pivot et de gardienne, on reste limités en rotations , avance le coach Jean-Claude Koehl. L ’infirmerie est pleine, alors que l’effectif n’est déjà pas énorme… Contre une équipe comme Yutz, c’est plus compliqué. Il faut savoir passer au-dessus de tout ça.  » Le maintien des locataires de la Louvière passera autant par des succès que par de la résilience.

Source : R.L du 19 Janvier 2018

Powered by themekiller.com