Thionville attendu au championnat de France de handball UNSS

Le lycée Hélène-Boucher de Thionville participe au championnat de France de handball féminin à Bar-le-Duc, dès ce mercredi. Et fait figure de favori.

Si elles gagnent, les Thionvilloises iront aux Mondiaux au Qatar.

C e n’est pas forcément un avantage d’être favori !  » Michelle Lemaire entraîne l’équipe féminine de handball du lycée Hélène-Boucher de Thionville et préfère rester prudente. «  C’est sûr qu’on aligne une équipe solide pour ce championnat de France. On a réussi à arriver jusque-là. On a un bon collectif. Mais ce n’est pas gagné pour autant.  »

L’an dernier, l’équipe mosellane avait terminé vice-championne de France, en s’inclinant d’un but face à Rennes. «  C’est un adversaire sérieux, ils ont de bons éléments , affirme le professeur d’EPS. Depuis l’an dernier, leur effectif a sûrement été renouvelé. Ce ne sera pas simple. » De son côté, l’équipe thionvilloise a toutes ses chances de rafler le titre. Michelle Lemaire pourra compter sur la gardienne Célia Schmidt (Pagny), l’arrière droit Célia Magard (Yutz) et la demi-centre Marie Bzrustowicz (Yutz), «  qui organise bien le jeu  ». «  Notre point faible, c’est de n’avoir qu’une gauchère . Il nous manque un élément sur l’aile droite.  » Pas de quoi inquiéter les favorites, qui sont «  très motivées. Les filles travaillent dur depuis plusieurs mois  ». D’autant plus que l’enjeu est de taille. Le vainqueur du championnat de France se qualifie aux Mondiaux ISF, en mars au Qatar. «  Pour les joueuses, c’est un bel objectif. La plupart sont en Terminale et font partie de la section UNSS depuis trois ans. Ce serait une belle façon de terminer leur cursus.  »

Pour y parvenir, il faudra se démarquer sur les huit équipes présentes et se méfier de Rennes, tenante du titre et de Nice, «  qui n’est pas une grosse pointure mais aligne de bonnes joueuses  ».

Source : R.L du 17 Janvier 2018

Powered by themekiller.com