Interview de Frédéric Massias l’adjoint de Christophe Fratini

Bonjour Fred,

  • Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Travailleur avec le défaut de croire que toutes les situations sont jouables jusqu’au dernier instant pour renverser une tendance et gagner. La formation de la jeune  joueuse et la volonté d’entrainer à ce niveau sont mes deux principales sources de motivations.

  • Tu arrives à Yutz dans un contexte compliqué, quel bilan fais tu de tes premiers mois ?

Un contexte de club particulier et très compliqué n’est pas peu dire, je n’avais pas la connaissance de cette situation avant mon arrivée. J’en tire donc un bilan mitigé d’un point de vue travail collectif du club.

  • Tu étais en charge de la préparation physique, les équipes adverses disent que « Yutz court beaucoup » tu dois être satisfait ?

Il est vrai que les filles sont en bonnes formes et  qu’elles courent toute la partie, cela fait plaisir. C’est à mon avis le fruit d’une somme de travail réalisée par les joueuses et le staff depuis le 01 août (la prépa estivale).

  • En parallèle avec Yutz, tu entraînes aussi la N2 de Montigny, quelles sont les différences entre la D2 et la N2 selon toi ?

En D2, le jeu est basé sur un  rythme plus soutenu et des changements de rythmes   plus rapides qu’en N2.Perdre une balle en D2 signifie souvent but contre nous alors qu’en N2 c’est moins souvent le cas.

Les filles de D2 s’entrainent une fois par jour et se déplacent beaucoup plus loin.

  • Comment expliquer ce début de championnat raté ? 

Si on s’appuie sur le fait que nous n’avons pas gagné un match en 8 rencontres, les analystes diront que nous avons raté notre début de championnat.

C’est clair que nous avons été surclassée lors des 5 premières rencontres mais depuis les filles sont passées très proches  de la  victoire. Peut-être qu’elles ont manqué dans ces moments importants  d’expérience collective pour valider ces  temps forts ou pour gagner le fameux  duel tireur-gardien qui nous auraient permis de gagner. Il faut aussi s’appuyer sur le fait que nous devons créer un collectif (groupe en reconstruction avec 7 nouvelles joueuses) et ne pas penser qu’il est possible par un simple coup de baguette magique de réussir toutes les choses entreprises.

On ne peut pas dire qu’il est raté quant à ce jour nous sommes 4ère meilleure attaque du championnat. Mais il est évident que des efforts supplémentaires nous permettraient de ne pas être la plus mauvaise défense.

6) Comment vous (Christophe, les filles et toi) gérez le déficit de 16 points ?

En ce qui me concerne, je ne pense pas qu’il nous soit possible de gérer quelque chose face à cette situation, nous en sommes des victimes. Ce retrait de points nous est tombé sur la tête  et je ne comprends toujours pas comment cela a pu arriver.

Je m’interroge également aussi sur le fait  que les instances cautionnent une telle situation. Bien que dans l’hypothèse où il n’y aurait pas de descente en fin de saison je le comprendrai mais à défaut je pense que nous faussons le championnat.

 

Merci beaucoup pour tes réponses bonne deuxième partie de saison.

 

 

 

Powered by themekiller.com